L’Antidote

Vivre ivre de beauté,
Vivre libre au sein du manifesté.
Transmuter les ombres en lumières,
Catalyser les ondes de matière.
Vivre épris de bonté,
Vivre à l’abri des poisons de l’âme.
Forger son armure de Vie,
Perméable à l’infini,
Mais qui résiste aux démons de l’envie.

La fin est au coin de la rue.
Comment ne l’a-t-on pas plus vite aperçue et combattue ?
L’avons-nous seulement souhaité ?
Pourquoi se complaire dans la médiocrité,
La division et la vanité ?
Pourquoi tant d’esprits résignés ?
Survie de l’espèce, ironie amère…
Abandonnés à nous-même,
A notre bêtise et à notre génie,
A l’amour et à la démesure…
Sur le fil se joue notre futur.
Parfois je le vois qui court,
D’autres jours je ne vois que la nuit.
En tout je vois l’Amour originel :
Le seul antidote à tous les poisons,
Le seul remède à la destruction.

ML (2019)

Signes des Temps

Percevoir les signes des Temps,
Au-delà des rancœurs et de la colère.
Affirmer que nous sommes vivants,
Réconcilier les hémisphères :
Gauche, droit, Nord, Sud, une seule humanité.
La conscience doit s’embraser
Si l’on souhaite survivre.
Ce qui se joue sous nos yeux lassés
Est la fin des anciens équilibres.
La roue a tourné,
Et c’est dans nos cœurs qu’il nous faut regarder.
L’idée peut encore sembler idiote ou naïve,
C’est dire le chemin qu’il reste à parcourir.
Âge des tempêtes, fin de la fête et de l’insouciance.
La Mort manifeste sa présence.
Notre faute, nous l’avions oubliée dans notre âge du futile.
C’est pourtant à la lumière de sa Vérité
Qu’il nous est donné de vivre en équilibre.
S’imprégner d’Amour,
Le vivre et le cultiver,
Le sentir et le partager.
Tous solitaires et solidaires.
Solitaires pour l’essentiel, chemin intérieur de l’éveil.
Solidaires en notre destin d’espèce dotée de conscience.
A quand la fin de l’arrogance ?
Seul l’humble peut écouter le silence
Lui délivrer les secrets de l’existence.
Nous sommes pétris de Néant et d’Infini,
Choisis ton camp mon ami !
L’intuition est le guide vers l’équilibre et la transcendance.
Faire la paix avec la Mort, la dépasser par essence…
La Source créatrice jaillit dans les âmes inspirées,
Panse les blessures,
Délivre sa mesure et ses diamants de Joie,
Scintillants même dans l’effroi.
Percevoir les signes des Temps,
Pour prendre le parti de la Vie et de l’Esprit.
Même face à face, nous sommes dans la même équipe.
La diversité encourage la libre altérité.
Côte à côte, prompts à sombrer dans la pensée paresseuse.
On encourage trop volontiers les aveuglements que l’on partage.
C’est seul à seul que l’on perçoit les présages,
Les messages distillés par l’univers à travers nos consciences.
Tous ensemble pour encourager l’altérité,
Seul à seul pour vivre l’Unité.
L’hubris n’est pas compatible avec la survie.
Il nous faut changer ou périr,
Tisser en conscience nos liens à la totalité.
Le vain ne sera pas pardonné.

ML (2018)