Soyons lâches !

Soyons lâches !

O toi le fier soldat,

Toi héros d’un combat.

Ne vois tu donc la mort ?

Ne sens tu ces corps ?

Mutiler ou tuer ses frères,

Un criminel portant ses coups

Tel un animal primaire.

Es-tu cruel, simplement fou ?

Rangé au service de ta patrie,

Remercié d’avoir pris autant de vies.

Tu sembles certes, heureux d’avoir gagné,

Mais quelle défaite, pour l’humanité.

Alors imaginons

Une vraie solution

A ces génocides,

Drames fratricides.

Oui, j’encourage la fuite

D’une violence fortuite.

Mais ais-je seulement raison

D’ainsi prôner la désertion ?

Ce n’est aucunement par lâcheté,

Chacun tient tant à sa fierté ;

Plutôt l’expression d’une volonté,

D’un certain regard sur l’humanité.

Publicités