Souffle de Feu

En un sourire de feu,
Réanimer les mythes des anciens Dieux.
En colère, un peu fous,
Ils animent les guerres et les jeux.
Une bonne blague que l’Histoire,
Sanglante et tragique de notre espèce qui,
Non contente de mourir,
Se plait à tuer et à souffrir…

En un rire furieux,
Faire trembler les empires.
Mettre à nu les Rois et les vampires,
Que ne reste que l’emprise
D’une toile de Matière
En laquelle s’incarne l’Esprit.
Le Réel n’impose pas le conflit,
Fruit pourri de nos lacunes et de nos ennuis.

En un souffle joyeux,
Expirer l’invisible, le forger,
Lancer aux quatre vents des étincelles de victoire.
L’élan éternel de l’immobile immanent,
Le vent subtil de l’indicible aimant.
En quelques mots,
Evoquer le divin, le réveiller, le révéler.
Formuler l’écho,
Qui sauve du vain, et propose l’unité.

ML (2022)

Essence

You are,
There is nothing to prove.
You are,
That’s all there is to lose.
You don’t even need to move,
Just listen to the groove of Life:
Its joys and its pains,
Its mystery, that’s never vain.
If you feel empty,
Take time to pray and think.
You have it all,
Just hidden behind all your theories,
Your dogma, your uses,
The hypnosis of daily life,
Daily lies you don’t even believe in.
Feel and explore the deep emptiness of Being,
So full of lights and wonders.
Feel the immanent presence,
This Sun burning all the words
To leave just an experience:
Love as an essence…

ML (2022)

Ethique pour les Nuls

Sans justice, il y aura toujours des vengeances…
Sans justesse se propagent les injustices.
Sans éthique, les sociétés se délitent.
Il nous faut une éthique simple pour notre espèce simplette,
Notre espèce abrutie par sa raison,
Dont l’arrogance n’a d’égal que son ignorance des choses de l’Univers,
de la Terre.

Une éthique simple doit naître du constat de notre potentielle extinction.
Extinction garantie si nous persévérons dans la guerre de tous contre tous,
Animée par les compétitions, l’avarice, la jalousie, les guerres et la folie.

Une éthique simple impose l’équité,
Elle ne s’accommode pas de milliardaires.
Une éthique simple se veut permettre à la vie de perdurer.
Coopération et sobriété sont des valeurs plus efficaces
Que compétition et surconsommation pour laisser un futur à l’espèce.

Une éthique simple intègre que nous sommes tous frères et sœurs,
Sur les plans biologiques, éthiques, et spirituels,
Perdus sur les flancs du même petit caillou jalonné de verdure,
Qui vogue dans l’immensité d’un Univers infini.

Une éthique simple nous rend notre mesure de grain de sable,
Ridicule et insignifiant.
Mais grain de sable émanant du divin,
Fait de la même matière que les étoiles, la terre et la mer.
Nous sommes animés par le même Souffle transcendant.

Une éthique simple connaît l’étendue de nos différences.
La tolérance implique une exigence de remise en question continue.
Au-delà des formes, nous devons accepter nos faiblesses, nos lacunes,
Et les finitudes de nos corps physiques.
Soyons indulgents avec nous-mêmes, si nous souhaitons la paix avec autrui.

Aussi, une éthique simple met-elle en lumière l’évidence du pardon.
Pardon que l’on s’accorde et qui offre de pardonner à autrui.
On a le temps, un instant ou l’éternité, c’est presque pareil.
Une éthique simple nous dit de nous aimer,
C’est si simple…
Qu’avons-nous tant attendu ?

ML (2022)

War and Peace

I was born in an imperialist country,
The comfort of my childhood
Made possible by wars and colonies.
The blood of far-off lands is spilling on my hood.

Yet, I don’t feel guilty,
I just feel responsible for it,
I feel the need to study and understand,
I want to think that we could change.

It’s time we all consider the consequences of our conditions.
Our phones are made of blood and kids’ labor.
Our clothes are sewed by slave workers.
Our food is causing deforestation, creating deserts.
Our energy supplies feed wars all around the globe.
Even our ideas and our thoughts are dividing one another.

The world is so complex
And our brains so limited.
You know different, but not better than your neighbor.
In case you are well informed,
Please keep it low and clear, kind and consistent,
Strong and peaceful.

Everywhere we need justice and not revenge.
We need Love, Love, Love:
Without it, all knowledge becomes vain and dangerous,
Even the best idea will then be used by the most treacherous.
If we really want peace,
Love is our only tool,
Our only strength,
Our only weapon.

You can encompass complexity with Love,
But complexity will numb you and confuse you without.
With Love you can consider opposite choices
While remaining on the same team.
Without, you will fight one another,
Even if you come from the same home.

Don’t take the side of a lesser evil, if it is evil.
Fight for a greater good,
The one from your heart,
the one from your soul.
If you have the luck to be righteous, be thankful for it.
If your neighbor is blinded by conflict, pray for him.

Judgment is on the side of war,
Forgiveness on the side of peace.
Revenge is on the side of war,
Justice on the side of peace.
Don’t take the side of human artifices and constructions,
But of human dignity, its essence and its evolution.

We have the choice to live together in peace as an intelligent species,
Or to die separated by hate as insane rats.
A choice each of us makes each second:
In our thoughts, words, and actions,
Our prayers, silences, and creations,
Our loves, our fears, and imagination.

ML (2022)

In my Far East

The wind blows down
In my town.
No tumbleweed,
But concrete and weeds…
In my far east,
Dueling with myself,
I’m the good, the bad, and the ugly.
I will kill myself at dawn
And then surviving I will keep going.
A blue sunset in the mind,
Walking a dream of time,
I will ride till the next scene.
It’s Now again,
Always the same in difference…
Never the same.
Only the daily hypnosis
Veils and fades all beauties…
In each stone, each leaf, each smile,
Resides the permanent wonder of the senses.
The wind blows, the rain falls
And it feels… it feels…
I breeze, my mind scattered apart,
Collecting pieces of my soul.
I expire, my story on the right track.
I engrave paradise on the walls of hell:
An intense explosion Joy,
Soothing frenzy,
A continuous invitation to be,
Trembling peace.

ML (2022)

Je Suis

Je suis fou et je suis vain,
Désespéré, je me sens bien.
Comblé, je jouis au bord du gouffre.
Tant de beautés et de bontés
Jalonnent mon parcours.
Où puiser la légitimité
Pour recevoir cet Amour infini ?
Comment pardonner à mes colères vaines
Et rendre grâce à ma dignité d’Homme,
Grâce au divin qui m’anime ?
Je suis Tout car je ne suis Rien,
En paix avec la Création,
En guerre avec les aberrations de sapiens.
En équilibre, bienvenu en ce monde,
Je me sens perdu.
Légitime, héritier du vivant et de l’immonde,
Témoin du sacré et de l’infâme,
Je suis repu.
J’ai pourtant faim d’Amour, de beauté, de renouveau.
Je suis comblé et insatisfait,
En paix, je souffre avec le monde.
En guerre, je célèbre ma trêve,
Mon échappée belle sur les chemins de traverse.
Gâté par la Vie,
Je rends grâce au détachement.
En toute simplicité, je remercie le complexe.
Mon éducation innée m’a été acquise par le Don de la Grâce.
Tout ce qui m’a été inculqué est vain, nul et non avenu.
Et pourtant, sans cette formation,
Je ne saurais distinguer les jardins des barreaux de ma prison.
Plus j’en vois les murs, plus je suis à même de dessiner ma liberté,
De vivre sans contrainte,
A mesure que ma Source intérieure sublime mes pesanteurs
Et les contextes physiques de nos expériences.
Esprit incarné en la Matière,
Je suis…
Esprit et Matière,
Compromis et sublimation,
Promesse de libération.
Je suis.

ML (2022)

What a Coincidence!

Rebellion starts with love.
We are existing
And slowly merging with the whole.
We are an emerging consciousness
Reaching its aim in a glimpse
Of joyful emptiness.
Yet, a presence remains,
Sharing its essence
And inviting us to transcend
Our reality by experience.

Let’s free ourselves
From destructive stories.
Let’s repair the world together,
Let’s craft sense of our destinies.
The void is hosting vain life
While the Whole welcomes
Any attempt of expression,
Any move towards the liberation of the soul.
We are not just a coincidence in nothingness,
We are alive and a part of the universe.

ML (2022)

Surgissement

Parcourir l’abysse des sommets,
Sculpter les pics des profondeurs.
Parler dans le Temps
De ce qui ne connaît la temporalité.
Percevoir la Source par-delà les embruns,
Mêler la verticalité de l’Un
A l’horizontalité du multiple…
Sentir le vent froid des étés
Et la chaleur de nos hivers.
Percer le Réel dans la Maya
Et l’illusion de l’au-delà.
La conscience habite la chair,
Témoin de vie avec nos pères,
Nos mères, le creuset alchimique.
Au Noir, la séparation et le pourrissement
Forment l’humus des âges,
Et Nourrissent le Vivant d’un présage.
Au Blanc se manifeste la lumière des profondeurs
Eclairant l’horizon d’un visage,
L’éclair indique le nouveau rivage.
Au rouge soleil éclate un miroir.
L’au-delà du Temps s’incarne en la Matière,
Accomplit la paix des hémisphères.
L’Esprit porte l’élan de l’Incréé,
En tous points de l’existant
Et de ce qui vient…
L’à venir germe au présent,
Infusé par les substrats des passés.
Et de ce qui survient…

ML (2021)

Rêve Eveillé

Combien rêvent de devenir millionnaires
Au lieu de vivre en paix avec leurs frères ?
Combien succombent à leurs peurs, leurs rancœurs,
Au lieu d’être à l’écoute de leurs sœurs ?
Les systèmes humains sont violence,
Reflets de nos propres négligences.
Juges de nos contradictions,
Nous condamnons autrui pour nos travers.

La matrice est un piège pour les sciences.
La tentation d’une vision étriquée et segmentée
Menace la Joie d’embrasser la complexité.
Les mathématiques et la poésie,
La physique et la philosophie
Se nourrissent pourtant des mêmes multivers,
D’un même Tout qui les anime et les dépasse,
De la vacuité au cœur de Matière, que l’on enlace.

La matrice est un piège pour les sens.
Son jeu de reflets subtils
Porte ses voiles d’illusion
Au cœur de nos conflits stériles.
Faisons preuve d’indulgence avec nous-même
Pour mieux embrasser la diversité de nos semblables.
A l’écoute du Soi le plus profond et unique,
Percevoir les échos de la trame qui nous unit.

L’âme en éveil, à l’unisson de la raison,
Stimule l’évolution de l’espèce.
Seuls, connectés à l’infini sans médiation,
Vivre la vision qui offre paix et sagesse.

ML (2021)

Voyant

Quel est ce choix étrange
Qui distingue le voyant de l’aveugle ?
Indicible énigme
Qui offre la Grâce en nos déserts.
Il nous faut fleurir intérieurement
Pour savoir embrasser les parfums.
Allons moissonner nos profondeurs
Pour en vivre les échos rieurs.
En chœur avec la Source de toute manifestation,
Affermir un chemin de Paix et d’extension.
Par-delà l’espace et le temps,
L’existant donne ses ailes.
Par-delà les foudres et les vents,
Rayonne l’aimant originel.

ML (2021)