Souffle de Feu

En un sourire de feu,
Réanimer les mythes des anciens Dieux.
En colère, un peu fous,
Ils animent les guerres et les jeux.
Une bonne blague que l’Histoire,
Sanglante et tragique de notre espèce qui,
Non contente de mourir,
Se plait à tuer et à souffrir…

En un rire furieux,
Faire trembler les empires.
Mettre à nu les Rois et les vampires,
Que ne reste que l’emprise
D’une toile de Matière
En laquelle s’incarne l’Esprit.
Le Réel n’impose pas le conflit,
Fruit pourri de nos lacunes et de nos ennuis.

En un souffle joyeux,
Expirer l’invisible, le forger,
Lancer aux quatre vents des étincelles de victoire.
L’élan éternel de l’immobile immanent,
Le vent subtil de l’indicible aimant.
En quelques mots,
Evoquer le divin, le réveiller, le révéler.
Formuler l’écho,
Qui sauve du vain, et propose l’unité.

ML (2022)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s