Hammer

Où est le marteau

Qui défonce les attendus ?

Qui brise les aperçus ?

Qui force les portes de l’inconnu ?

 

Il me faut un marteau,

Même petit,

Je me moque des avis.

Mais je frappe ma chanson

A répétition,

Je frappe et m’entête,

Enfonce mon rêve dans ma tête,

Brise ma carcasse,

Le carcan qui m’enlace.

 

Saint marteau, brise nos étaux !

Et brise les saints avec,

Emmène tout le monde dans la brèche

Que ton poing aura percé.

On est tous de mèche

Dans l’étrange histoire de l’espèce…

 

Où est le marteau

Qui nourrit le terreau

De nos vies miraculeuses ?

Où est le marteau

Qui brise la routine et les machines ?

Qui sublime les épines ?

 

Il me faut un marteau,

Même un marteau de vent.

Un qui jamais ne ment.

Un poing de velours,

Percussion de l’amour.

Je tape et m’entête,

Dissimule ma tête

En un coin d’espace-temps,

En un coin où chantent les vents,

Où tremblent les éléments…

Là où il n’est plus besoin de marteau…

 

Je frappe et m’entête,

Mais c’est en vain…

Sans le soutien de l’origine –

Tremblements… –

Qui brise les mimes

De sa Grâce enjouée.

Il me faut du vent, de l’écho,

Pour transformer les vécus,

Faire trembler les aperçus,

Percer la brèche attendue…

Publicités

6 réflexions sur “Hammer

  1. Joelle dit :

    Pas besoin de marteau quand la terre est une enclume! Elle encaisse mais ne se brise pas, et les humains de même!
    Laisse le vent souffler, déploie tes ailes et envole toi avec!
    Bises

    • patateplume dit :

      Moi ça m’évoque le mythe d’Icare ça de s’envoler comme ça joelle^^
      Je pense que la Terre a au contraire besoin de gens les pieds sur terre en ce moment non? La tête qui regarde le ciel oui mais pas pour voler mais transmettre les messages reçus, enfin c’est un avis. Et le marteau est très utile sur Terre pour briser les murs ou les orner de jolies choses…

    • markocz dit :

      Merci Joelle…
      J’aime bien l’image du marteau dans l’intention… l’idee d’entetement vers l’inconnu… vers le depassement de soi… jusqu’a etre transporte par le vent… Les pieds sur terre et la tete dans le vent 🙂
      Bises

  2. Patateplume dit :

    Nietzsche l avait trouve son outil puisqu il dit dans ecce homo « philosopher a coup de marteau ».
    Je pense que vue nos vies actuelles, on peut commencer par le marteau piqueur pour le gros œuvre, prendre le marteau pour taper sur un burin et faire le travail d orfèvrerie…^^

    L’homme devenu orfèvre

    Tu vivais aveugle parmis les non voyants sans trembler d un cil,
    Quand l arbre d un jour sang t as montre tes racines tirees vers le ciel.
    Inversant au marteau, a la scie, parfois a la faucille,
    La nuit devenue jour et le fiel un goût miel,
    T as retrouve la vue dans des larmes de pluie.
    Tantôt joie, souvent colère a l apparence légitime
    Tu as remis nos racines en ton jardin bénie
    Et t amuses a créer sur les choses quelques rimes.
    La patience te manque certes pour le menu travail,
    Mais les souvenirs abondent sur le haut de ta tête.
    Ils t enmenent en voyage sur d anciennes murailles
    Orfevre de ce cœur ou la vie est en fête.

    À plus Marko de Prague et merci pour ton joli poème. Méfies toi il pourrait en rendre certains marteaux…

    • markocz dit :

      « Et le marteau est très utile sur Terre pour briser les murs ou les orner de jolies choses… » tres d’accord avec ca…
      On peut commencer au marteau, continuer au burin, puis au marteau de vent… jusqu’a ce que les murs s’effacent pour laisser place a de nombreuses joiles choses… Ca depend des jours aussi, il nous faut grandir en constance et un petit coup de marteau par ci par la est parfois salvateur en ce qui me concerne… Perseverer encore et encore… Ce qui me fait penser a ce chouette jeu de mots: « Le poete amnesique perd ses vers… » a comprendre dans tous les sens 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s