Dans les Creux de mon Coeur

Chaque jour, parcourir les gouffres de l’âme,
Chuter dans les vertigineuses profondeurs
De la solitude accompagnée.
Par qui ? Par Quoi ?
Je ne saurais décrire la présence,
Qui s’impose dans les creux de mon cœur.

Chaque jour découvrir les failles de la mémoire
Et laisser transpirer les fragments d’une autre histoire,
Bien différente de ces confusions qui agressent l’esprit.
Une histoire libre de ses mouvements, libre dans ses élans,
Elle, dont les trajectoires se dessinent à coups
De songes et de pensées, de rêves et de volontés.

En deux mots tracer la vie : amour et oubli ;
En deux mots tracer la mort : sablier de l’espoir.
Le sable coule dans le sablier des incantations,
Comme pour rappeler qu’il est des sources
A découvrir et inventer dans nos déserts.

Qui pourrait être assez stupide
Pour croire que tout cela est vain ?
Quel esprit dérangé ne saurait voir
L’or que l’on affleure dans le vin ?
Le temps nous est conté pour retrouver la mémoire,
Le temps nous est donné pour transporter l’amour.

Chaque jour, parcourir les sommets de la conscience,
S’élever dans les vertiges d’allégresse
De la solitude accompagnée.
Par qui ? Par quoi ?
Je ne saurais décrire la présence,
Qui s’impose dans les creux de mon cœur.

Publicités

2 réflexions sur “Dans les Creux de mon Coeur

  1. Joelle dit :

    Au risque de me répéter à chacun de vos textes, désolée, mais c’est superbe! Vos textes résonnent profondément en moi à chaque fois!
    Au prochain, et merci pour ces mots là

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s