La rage des anciens

La rage des anciens

Y’a pas à dire mon frère, tout est clair,

Tout s’éclaire quand on partage de la lumière.

L’heure est au choix,

Ne le vois-tu pas?

Ne laisse pas les anges déchus choisir pour toi.

Il n’est pas question de religion,

Seulement de sensations, de perceptions et d’imagination

Pour construire cet avenir, qui s’exprime de la matière,

Pour choisir et s’unir à la chanson de l’univers.

On est tous des frères, l’intuition comme mère, la sagesse comme père,

On est tous en colère, c’est l’invitation à briser les barrières, à changer de banière.

Ne reste pas dans l’ombre, ne reste pas dans leur monde.

Je t’en prie, ne te laisse pas piéger par eux,

D’ici, nous voyons déjà les décombres des prétentieux.

Rejoins la fronde métaphysique, la lutte magnétique, énergétique, pour une vraie libération.

Regarde bien tous ces cyniques cathodiques, ces démons atypiques,

Qui te manipulent par les ondes, qui te tiennent prisonnier dans leur tombe.

Ils te vendent le chaos avec tous leurs artifices, leurs images, leurs chimères, qui justifient leur soif de fric.

Mais dans l’indicible leur danse s’efface, se décompose, et explose face à trop de proses qui s’imposent et appellent au réveil planétaire.

Prends la pose, arrête toi, l’esprit à l’écoute de ce que tu ne vois pas. Regarde la misère dans les yeux, ressens la souffrance dans les creux de ton ventre, pour que jaillisse de ton coeur la rage des anciens, la rage des lendemains.

Écoute les arbres et le ciel gronder, partage leur sagesse, leur tristesse et imprègne toi de leur histoire, de notre histoire.

Celle de la matière qui s’exprime, qui s’anime et demande de l’équilibre, celle de l’univers qui s’affine et s’imprime dans nos énigmes.

L’heure est à la libération, il est temps de chanter vos propres histoires, chacun est le centre de l’univers, c’est écrit dans nos mémoires.

Réveillez-vous, rappelez-vous à la matière, rappelez-vous à l’univers, jusqu’à ce que résonnent les mots, les énergies, qu’il n’y ait plus qu’un seul flow menant à l’infini.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s