Ivresse

Ivresse

Offrande des cieux,

Poison de l’enfer ;

L’alcool est l’épieu

Qui perce nos sphères.

Dans un vague rêve,

Supporte les désirs ;

Dans nos airs la trêve,

En vue d’un avenir.

Le remous des têtes

Décompose l’éther ;

Mais si seul s’entête,

Sabote un univers.

Ivresse de la vie,

Noyant ce réconfort ;

Emporte nos esprits

Vers un autre confort.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s