Brumes légères

Brumes légères

Les volutes parfument l’air,

Se dégage un parfum d’ivresse ;

Je m’imprègne de la torpeur,

Le bien-être me berce.

L’expérience d’un moment

Où l’esprit s’accorde au temps :

Il n’est que fumées éparses,

En des brumes se disperse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s